Nous avons parlé des principaux formats d’enregistrements d’images numériques, qui, comme tous les fichiers informatiques, se distinguent par un suffixe déterminé : .gif .jpg ,bmp etc

  • Le *.GIF (Graphics Interchange Format) :  Fichiers assez compacts mais images limitées à un maximum de 256 couleurs. Utilisé pour produire de petites images peu texturées, comme des icônes, des écussons, des boutons dans les pages Web, des aplats de couleur.
    Il ne convient pas à la photo. Permet la transparence et les images animées.
  • Le *.BMP :  (Windows Bitmap) gère les fichiers graphiques au sein de l’OS Microsoft Windows. Généralement, les fichiers BMP sont non compressés, donc ils sont lourds; l’avantage est leur simplicité et une large acceptation dans les programmes de Windows.
    N’est pas utilisé par les APN à ma connaissance.
    .
  • .*.JPEG ou *.JPG (Joint Photography Experts Group).  Fichiers très compacts grâce à son algorithme de compression efficace mais destructrice. Convient à la photo grâce à ses 18 millions de nuances de couleurs. Ce format fait partie de ceux utilisés dans les appareils photo. Très utilisés aussi sur Internet. *1
  • Le *.PNG (Portable Network Graphics). Alternative aux formats GIF et JPEG. Norme publique. Format plus récents que les 2 autres, il convient tant aux photos qu’aux images pour lesquelles il est plus utilisé. Il gère jusqu’à 18 millions de nuances de couleurs et gère aussi la transparence.
    .
  • Le *.TIFF ou *.TIF (Tagged Image File Format). Utilisé pour l’archivage d’images de qualité. Utilise un algorithme de compression sans destruction. Fichiers de relativement grandes dimensions. Parfois proposé aussi sur les APN. Convient à l’archivage.
    .
  • Le RAW Étymologiquement, ce terme provient de l’anglais raw, qui signifie brut. Ce n’est pas un format mais plutôt un type de fichier (Il n’existe pas de .raw)
    C’est un format de fichier différent pour chaque marque d’appareil. (Le *.CRW pour Canon et *.RAF pour Fuji …) Il faut généralement le logiciel de la marque pour ouvrir ce type de format. Depuis peu, les logicielsde traitement d’image sont capables de lire différents types de raw.

Il existe une multitude d’autres formats de fichiers. Certains fichiers sont nommés « propriétaires » car ils sont attachés au logiciel qui les crée. Par exemple un fichier créé par Photoshop a le suffixe .PSD. Un autre créé par Gimp aura le suffixe .XCF .
Les logiciels de retouche peuvent par contre tous enregistrer aussi votre travail en ,jpg ou en certains autres  formats comme .gif et .png.

*1 attention : le *.jpg est un format destructeur. L’image perd de sa qualité à chaque sauvegarde. Si donc avec un logiciel de retouche on fait successivement plusieurs corrections avec chaque fois une sauvegarde en jpg la photo perdra de sa qualité surtout en netteté. 

Ces logiciels peuvent aussi ouvrir toute une liste de différents formats de fichiers. A voir cas par cas.

Julien 14/12/2011 – 04/2017